Nobody Is Watching TV

Bien que sa place dans la Révolution française et le théâtre européen ait été contestée, Napoléon était sans aucun doute influent de manière monumentale.

Napoléon Bonaparte est né le 15 août 1769 à Ajaccio, en Corse, dans une famille noble. Sa langue maternelle était le corse et il parlait français avec un accent notable tout au long de sa vie. Après avoir terminé ses études à l’académie militaire de Brienne-le-Château, il est admis à l’Ecole Militaire de Paris en 1785 et obtient son diplôme après un an. Après avoir obtenu son diplôme, Bonaparte est nommée sous-lieutenant d’artillerie et doit retourner en Corse à cause de la mort de son père. Il rejoint la Résistance Corse, mais entre bientôt en conflit avec l’ancien allié de son père, Pasquale Paoli. En conséquence, sa famille a fui en France en 1793 en pleine révolution française.

Les auteurs et napoléons

En France, comme en d’autres pays, plusieurs auteurs historiques se sont spécialisés dans l’écriture et la description de la vie de Napoléon comme : le cas de notre écrivain et essayiste français Dimitri Casali.

Monter au pouvoir de Napoléon Bonaparte

À son retour en France, Napoléon retourne bientôt au service de l’armée française. Il a soutenu les Jacobins, un parti politique radical qui a soutenu avec ferveur la Révolution française. Maximilien de Robespierre, chef des Jacobins, accéda bientôt au pouvoir et son règne de 1793 et ​​1794 devint plus tard le « règne de la terreur ». Puis, en 1795, les Jacobins tombèrent du pouvoir et le « Directoire » pris le contrôle. Napoléon a saisi des opportunités durant cette période de tourmente dans l’intérêt de ses ambitions personnelles pour la nation. Il est nommé commandant de l’armée de l’intérieur et dirige de nombreuses missions militaires au nom de la France. En 1799, il établit un nouveau gouvernement, le « consulat », et créa une nouvelle constitution qui créa le poste de premier consul, qui détenait tout le pouvoir. En fait, Napoléon pris le contrôle de la nation en tant que dictature et, en 1804, il fut proclamé empereur de France.

Contributions

En tant que Premier Consul, Napoléon a mis en place une série de réformes importantes. Il a réformé l’économie française, son système juridique et ses infrastructures éducatives. Il a également réformé l’Église, rétablissant le catholicisme romain comme religion d’État de la France. Plus important encore, il a institué le code napoléonien, qui constituait un système de lois civiles codifié. Il interdisait les privilèges fondés sur la naissance, permettait la liberté de religion et établissait la méritocratie (pouvoir accorder sur la base de ses réalisations et de son caractère) au sein du gouvernement français. Ces réformes ont été populaires à l’époque. Sur le plan international, Napoléon a également apporté de grandes contributions en négociant une paix européenne. Cela, malheureusement, n’a pas duré très longtemps et ses conquêtes ultérieures ont considérablement élargi l’Empire français.

Défis

Les mesures militaires agressives de Napoléon, le conduisirent rapidement, lui et ses armées, à la défaite. En 1812, Napoléon a conduit la France à envahir la Russie, ce qui a entraîné un échec dévastateur. Un nombre considérable de soldats français ont été tués ou grièvement blessés en Russie et moins de 5% des soldats sont revenus. Cet échec massif a soumis Napoléon à des pressions énormes, ce qui l’a amené à se rendre aux forces alliées en 1814 et à s’enfuir sur l’île d’Elbe. Il s’échappa bientôt et revint au pouvoir en 1814. Il pris immédiatement la guerre, battant d’abord les Prussiens. Néanmoins, deux jours plus tard, il subit une défaite humiliante à Waterloo le 18 juin 1815. Il abdique son pouvoir peu après.