Nobody Is Watching TV

Aussi connue sous le nom de Myanmar, la Birmanie est une destination qui fera rêver bien des touristes. La cuisine y est délicieuse, les paysages y sont magnifiques et la culture y est fascinante, tant de raisons de découvrir cette contrée de l’Asie du Sud-Est continentale. Aux goûts exquis, les plats locaux ne manqueront pas d’émerveiller les papilles des fins gourmets. Mille saveurs attendent les amateurs de bonnes cuisines durant leur voyage en Birmanie. Quelques-unes rappellent celles venues de l’Inde, tandis que d’autres offrent un soupçon des spécialités chinoises. L’art culinaire local est également influencé par les savoirs-faines des Thaïlandais, mais le tout est revisité à la sauce des Birmans. D’ailleurs, par rapport aux plats indiens, les mets du Myanmar sont moins épicés. Ceux qui ont le palais douillet n’auront donc aucun souci à se faire de ce côté.

Le mohinga, le plat national

Disponible un peu partout, le mohinga est une spécialité qui se déguste surtout en petit-déjeuner. Cette soupe est si populaire qu’elle est parfois considérée comme le plat national. Le goûter est donc incontournable lors des voyages en Birmanie. D’ailleurs, les touristes n’auront aucun mal à en dénicher chez les colporteurs locaux. On reconnait ces marchands ambulants grâce à l’espèce de balances qu’ils portent sur leurs épaules. D’un côté, il y a la grosse marmite et le réchaud. De l’autre, les vacanciers verront les ingrédients et les ustensiles nécessaires à la préparation. À la base, le mohinga est composé de poisson, de farine de riz ou de pois chiche, d’épices et de vermicelles de riz. Cela dit, les composants peuvent légèrement varier en fonction de leur disponibilité dans une région. Au Sud, par exemple, les poissons utilisés ont tendance à être plus frais. En effet, cette partie du pays est proche du golfe du Bengale. L’achat de produits de la mer est donc plus facile.

Les desserts et les fruits du Myanmar

Côté desserts et sucreries, la Birmanie n’a rien à envier à ses pays voisins. Les douceurs locales offrant autant de plaisir que de déguster une tablette de chocolat. La plupart sont assez fruités. D’ailleurs, les bananes rôties au miel feront saliver plus d’un vacanciers amateurs de cuisine exotique. Alliant le sucré et l’acidité, cette spécialité ravira petits et grands gourmets. Les beignets d’ananas à l’orange sont également à ne pas manquer. Ils termineront en beauté les repas gourmands. Mis à part cela, voyager en Birmanie est une aubaine pour découvrir des fruits exotiques. Sur les étals des marchés, les touristes apercevront sûrement des pomelos. Assez similaires aux pamplemousses, ces agrumes sont plus faciles à peler. Ils ont aussi des quartiers plus fermes ce qui les rend plus pratique à manger avec les doigts. Parfois, ces fruits côtoient des pommes cannelles sur les tables. Il s’agit d’un fruit à la peau écailleuse et à la chair crémeuse, un vrai régal pour le palais durant les chaudes journées d’été.