Nobody Is Watching TV

Profiter d’un instant de relaxation dans un bain bouillonnant, on en rêve tous, surtout les jours où on revient épuisé d’une journée de travail. Si pendant un temps, ce fut un luxe réservé aux instituts de beauté, il est désormais accessible à tous.

Et ce, grâce au développement des modèles conçus pour chaque habitation et chaque espace, comme le cas des jacuzzis Intex. Leur structure et leur dimension permettent à ces modèles de s’intégrer facilement en intérieur comme en extérieur. Ils existent sous des versions et des systèmes variés, demandant une surface et des installations différentes. Suivez nos conseils pour réussir votre projet d’installation de spa à domicile.

Quel emplacement choisir pour un spa à domicile ?

Avant de concrétiser votre projet, commencez par identifier le meilleur emplacement pour votre jacuzzi : en intérieur ou en extérieur. Pour le savoir, il faudra évaluer les possibilités et les avantages proposés par chacun d’eux.

Si c’est à l’intérieur, disposez-vous de l’espace nécessaire pour installer le modèle de jacuzzi que vous souhaitez ? Sans oublier de prendre en compte l’humidité que peut créer un spa d’intérieur. Hormis la question que soulève la superficie de votre espace, vous devez ainsi prévoir des installations adaptées en faisant ce choix. Il faut par exemple un revêtement anti-humidité pour le mur ou un sol anti-dérapant. L’aération de la pièce sera également déterminante pour permettre l’installation d’un spa d’intérieur. Néanmoins, avoir un spa en intérieur, c’est garantir son accessibilité pour toute l’année, quel que soit le temps qu’il fera.

Pour un spa extérieur, la question de l’espace ne se pose même pas. Il vous suffit de choisir un emplacement qui s’adapte à votre structure. Il vous permet d’ailleurs de profiter de la vue et d’un beau temps ensoleillé. Et si vous craignez un temps capricieux, la terrasse, qui sera donc couverte, reste une alternative pour le jardin. Vous avez également l’option abri pour spa, une couverture destinée au spa extérieur.

Quel type de spa choisir ?

Sur le marché, vous trouverez trois modèles de spa, à choisir en fonction de l’espace disponible et du style recherché.

Ainsi, vous avez le spa gonflable qui reste le modèle le moins cher. Il peut se mettre à l’intérieur ou à l’extérieur. Tout dépend donc de vos préférences. Facile à installer, vous pouvez le réaliser vous-même sans l’aide d’un professionnel. Vous pouvez également opter pour un spa portable, ou spa hors sol. Léger et maniable, celui-ci peut être installé n’importe où tant que vous disposez de la surface nécessaire. Il peut être déplacé en fonction de vos besoins et envies.

Pour un modèle inamovible, vous avez le spa encastrable. Il peut être enterré entièrement ou semi-enterré. Il nécessite des travaux d’aménagement pour l’installer correctement. Ainsi, il faudra choisir le bon emplacement pour éviter un réaménagement par la suite. En parallèle, vous avez le spa de nage, qui se présente comme un bon compromis entre le spa et la piscine. Il dispose d’un système de nage à contrecourant. Un modèle qui fera plaisir aux adeptes d’aquagym.

Comment entretenir l’eau d’un spa ?

La qualité de l’eau de votre jacuzzi est essentielle pour maintenir un certain niveau de confort. Pour la garantir, vous avez besoin de vérifier le pH, au moins une fois par semaine. Il doit se trouver entre 7 et 7,4. Utilisez un testeur de pH pour l’analyser.

Une désinfection-choc doit également se faire, à l’aide du brome, de l’oxygène actif ou du chlore. De même, le skimmer, la coque et la cartouche de filtration doivent être nettoyés. À l’aide d’une éponge et d’un produit non abrasif cette fois-ci.

La vidange est à effectuer tous les deux mois, avec l’ajout de clarifiant et d’une anti-algue pour les spas encastrés.